Trouvez la bague pour fiançailles idéale sans stresser

Déstressez, le choix d’une bague pour les fiançailles n’est pas aussi compliqué qu’il y paraît. Ensemble ou seul pour épater la future fiancée, vous pouvez trouver la pièce parfaite à condition de vous concentrer sur l’essentiel : celle qui va la porter. Ensuite, gardez à l’esprit ces quelques réflexes, résumés en 10 conseils, qui vous aideront à traduire cette devise en acte.

1-Respectez la personnalité de la fiancée

C’est la règle d’or. Un bon choix de bague de fiancailles ne doit jamais reposer exclusivement sur les dernières tendances. Celles-ci peuvent vous inspirer, mais pour avoir l’assurance d’éblouir l’heureuse élue, tenez compte de son style et de sa personnalité. Référez-vous à ses habitudes vestimentaires, aux bijoux et accessoires qu’elles portent au quotidien et à sa façon d’être. Est-elle plutôt classique ou moderne, minimaliste ou sophistiquée, colorée ou discrète ?

2-Prenez le temps de contempler et comparer

Il est important de cerner précisément ses préférences et besoins. Mais les couples commettent souvent l’erreur de s’y laisser enfermer. Ayez toujours l’ouverture d’esprit de contempler d’autres modèles et idées. Faites le tour des bijouteries et des catalogues. Des surprises peuvent se cacher au détour d’une page ou d’un présentoir a priori hors critères.

3-Privilégiez la gemme

Caractéristique d’une bague d’engagement, la pierre est l’élément central de la pièce. La monture sert principalement de cadre pour la mettre en valeur. D’ailleurs, elle se modifie voire se change facilement en cas de nouvelle envie. Si un arbitrage s’impose pour une raison ou une autre, privilégiez ainsi la qualité de la gemme et concentrez-y l’essentiel de vos ressources.

4-Ne soyez pas obsédé par le diamant

Le diamant constitue évidemment une valeur sûre. Il s’agit de la pierre pour les fiançailles par excellence, adoubée par 80% des futures mariées. Toutefois, si votre moitié aime se démarquer, qu’elle affiche un penchant pour les bijoux colorés ou vous a clairement indiqué qu’elle n’est pas spécialement attirée par le diamant, d’autres solutions existent. Saphir bleu, tanzanite, rubis, émeraude et aigue-marine vous surprendront.

5-Prenez connaissance de certains aspects techniques

En échangeant avec les bijoutiers et joailliers, vous serez exposés à un langage technique. Chaton, carat, alliage, sertissage, pureté, couleur, taille … reviendront inexorablement. En connaître les significations rendra votre choix plus confortable. Sachez ainsi qu’un diamant s’évalue sur la base des critères universels dits 4C (carat, cut pour la finesse de la taille, clarity pour la pureté et colour). Le prix de la pierre dépend généralement de ses performances sur ces points.

6-Recherchez des pièces avec une histoire

Poussez plus loin l’authenticité et la personnalité de la bague en essayant de dénicher des pierres dont l’extraction ou la transformation ont donné lieu à des anecdotes. Creusez un peu l’histoire de la pièce pour en sublimer le côté symbolique. Le recours à des marques célèbres et <a href=”https://www.elle.fr/Mode/Dossiers-mode/Look-glamour-2945290″>glamours</a> produit également un effet similaire. Dans tous les cas, évitez les modèles copiés sous peine de gâcher la magie.

7-Pensez à la main de la fiancée

Basique, mais souvent oubliée, cette attention fait la différence en matière d’esthétique. Le rendu d’une bague, selon la forme de la gemme, l’épaisseur de la monture et les nuances de couleurs, peut varier d’une main à une autre. Prenez en considération la morphologie et la longueur des doigts ainsi que l’aspect des ongles.

8-N’oubliez pas le côté pratique

Destinée à être portée par l’heureuse élue pour la vie et tous les jours, la bague de fiançailles doit s’adapter à sa manière de vivre. Elle ne doit ni gêner ni risquer de s’abîmer. Si la future fiancée réalise un travail particulièrement manuel, veillez à ce que les métaux et gemmes choisis ainsi que le sertissage soient solides. En outre, pensez d’ores et déjà à harmoniser votre choix avec celui, ultérieur, de l’alliance.

9-Négociez bien les conditions de retour ou d’échange

Ne négligez pas cette étape surtout si vous achetez la bague sans la fiancée. Vous vous libérerez ainsi d’un stress inutile si jamais l’anneau n’a pas la taille adéquate ou dans le cas où les goûts de madame sont difficiles à cerner.

10-Ne vous focalisez pas sur le prix

La pièce la plus chère n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux pour votre moitié. Quel que soit le budget, la qualité dépend surtout du ressenti au moment de découvrir, enfiler et porter la bague. D’où l’importance, encore une fois, de concentrer les critères sur la personnalité de la fiancée. Les autres détails techniques, quant à eux, ne seront même pas perceptibles à l’œil nu.

kevin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page